Jacques Grison - Après la Pluie

25 avril - 1er juin 2019

Nous sommes heureux d’accueillir pour la première fois l’artiste Jacques Grison. Venu de la photographie documentaire, il dévoile à la galerie une œuvre inédite, en mettant à l’épreuve une archéologie de la mémoire et de la perception.

Guettant les résurgences des ruissèlements, traversant les surfaces promises à la disparition, il entre dans les matières les plus instables, comme pour mettre au jour ce qui « remue » et se forme derrière le réel du monde. Il est avéré ici que, si c’est le regard qui fabrique l’image, c’est bien après la pluie que se manifestent sur les champs de fouilles, les apparitions.

--

Jacques Grison est né à Verdun en 1958. Il vit et travaille à Paris depuis 1981. Après des études scientifiques, une première expérience d’éducateur spécialisé en hôpital psychiatrique développe son sens de l’altérité et sa sensibilité à « l’à peine perceptible » et à la communication non verbale. Devenu membre photographe de l’agence Rapho, il y ouvre un département dédié au reportage à caractère social. Il veut montrer qu’un autre monde existe, plus discret, plus fragile, parfois inquiétant pour celui qui le tient à distance. Parallèlement et depuis 1997, il revient sur sa terre natale et poursuit un travail de 20 années qui prolonge sa réflexion sur la construction de la perception et l’étend aux relations entre paysage et mémoire. Depuis 2016, Il se tourne vers d’autres approches photographiques et plastiques dont la Galerie Lazarew présente « Après la pluie… » au printemps 2019. Membre de l’agence Rapho de 1992 à 2008, enseignant à l’Institut européen du cinéma et de l’audiovisuel (Université de Lorraine) depuis 1999 et à l’École nationale supérieure d’art et de design de Nancy de 2008 à 2013, Jacques Grison expose et diffuse ses photographies en France et à l’étranger, notamment à travers de nombreux livres.